Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Dico Aigre Doux - Page 5

  • L'espoir

    L'espoir:élément moteur de la vie

  • Le sondage (d'opinion,de comportement ou autre)

    Le sondage d'opinion (ou d'autre chose) est une enquête sur les caractéristiques d'une population à partir de l'observation d'une partie limitée de celle-ci.

    Une entreprise peut ainsi questionner un échantillon de 1500 français entre 9h et 16h,pour un résultat final du genre "98,22% des français ne se grattent pas la peau entre les orteils en se levant du lit le matin"

    L'objectif d'un sondage peut consister à amasser des données en vue d'améliorer l'état d'une population,mais il peut aussi consister à manipuler l'opinion ou à créer des modes.

    Un sondage peut être faussé (ou manipulé) à tout les échelons.La société effectuant le sondage peut donner des résultats truqués ou totalement imaginaires.Le sondé peut mentir pour diverses raisons.

    Je considère la plupart des résultats de sondages comme faux pour les raisons que j'ai citées,mais comme partout,il existe des exceptions,et il y a des évidences que je ne peux pas ignorer.

    L'interprétation que donnent les journalistes des grands médias français des sondages est certainement valable pour le 16 ème arrondissement de la ville de Paris et les environs directs,mais rarement pour le reste de la France

  • Hors sujet (n°1)

    La motivation dans les écoles et les MMORPG.

    "On" se plaint souvent du manque de motivation des élèves dans les écoles,collèges,lycées etc...Une idée m'est venue en jouant dans un jeu MMORPG en ligne du  genre "bataille dans l'espace". Dans un tel jeu,les joueurs ont de nombreuses possibilités.Ils peuvent collecter des objets,accomplir des missions,combattre des machines,mais la finalité du jeu reste le combat entre joueurs.Selon les activités qu'il choisit,selon sa façon de jouer,un joueur se retrouve dans divers classements.Et j'ai remarqué que de nombreux joueurs,malgré le peu de réussite,persistent et continuent à jouer.La cause est,d'après moi,le classement par points.Les joueurs accumulent des points qui leur restent acquis,même si leur réussite dans les autres classements est faible ou en baisse.L'idée serait d'introduire un classement par points dans les écoles.Je ne sais pas comment cela se passe de nos jours,mais à l'époque de ma scolarisation,nous étions notés par des chiffres (1,2,3 etc...),ou des lettres (A,AB,B,C) ,ou des fractions (12/20). Le  fait était,que si les résultats étaient en baisse,la moyenne était aussi en baisse.Donc,si l'on faisait des efforts,mais que ceux-ci n'étaient pas couronnés de succès,il restait une impression de sanction négative.Le classements par points devrait se faire en parallèle avec le système de notation existant qui doit impérativement rester.Voici une idée du fonctionnement.Un élève obtient une note de 11/20 dans une matière.Le 11 est converti en 1100 points qui restent définitivement acquis.La note suivante,dans la même matière est de 13/20.Le 13 est converti en 1300 points qui s'ajoutent aux autres.La note suivante,toujours dans la même matière,est de 7/20.Comme il y a baisse de points,l'élève ne gagne aucun point,et garde les points acquis précédemment.D'autres élèves peuvent le dépasser dans le classement,mais il ne perd pas ses points,donc garde une trace du travail accompli,donc pas de sanction négative.Je ne suis ni un rusé,ni très malin,donc je ne vois pas encore les possibilités de tricheries dans le système,l'important étant de ne pas sanctionner négativement (la notation traditionnelle existe pour cela).

  • L'avortement

    Le mot avortement est utilisé pour désigner l'interruption du processus dont la finalité est la naissance d'un être vivant.Les êtres humains ont décidé d'autoriser ou d'interdire ce processus en créant des lois.Je me sens incapable de dire si je suis pour ou contre l'avortement.Et je suis heureux de ne pas avoir à juger quand il faut autoriser l'avortement,face à la complexité des problèmes auxquels doivent se soumettre les humains.Il est facile de manifester ou de créer des pétitions pour interdire l'avortement.Mais je ne sais pas comment je réagirais,si une femme sonnerait à ma porte en me demandant de l'héberger et de l'aider à élever son enfant,de même,je ne me sens pas capable d'offrir toutes mes économies,voir vendre une partie de mes biens,pour créer des structures permettant d'héberger des femmes enceintes trainant avec elles des fardeaux de difficultés,qui leur permettrait de vivre correctement et de s'occuper de leurs enfants.Avis à ceux qui hurlent dans la rue en protestant contre l'avortement.Si ces gens seraient vraiment contre l'avortement,et aideraient les femmes en détresse,ils n'auraient plus le temps,ni la force de manifester.L'ampleur du problème à résoudre absorberait toutes leurs forces.

  • Le bidasse

    Mon dictionnaire dit simplement:bidasse=soldat  en langage populaire.Le mot serait issu d'une chanson.

    La seule utilisation "actuelle" de ce mot que je connaisse est sa présence dans les titres d'une série de films français montrés de temps à autres sur les chaines de télévision françaises.

    Au temps du service militaire français obligatoire et qui heureusement n’existe plus,le mot bidasse représentait,à mon avis,l’appelé sous les drapeaux,le nouveau venu,le "bleu" qui découvre la vie de caserne.Venant de la vie civile,ce jeune homme était jeté dans la vie de caserne (dite militaire),et se trouvait confronté à toute une règlementation qui lui était totalement étrangère.La dessus se greffait encore les traditions militaires étranges et incompréhensibles.Le soldat appelé,généralement de "deuxième classe",devait obéir a tout les ordres émanant de ses supérieurs hiérarchiques,supérieurs dont la valeur intellectuelle et humaine était souvent discutable,notamment dans les grades inférieurs.Les ordres devaient êtres exécutés sans discussions,sous peine de brimades,corvées plus ou moins utiles,voire des peines de prison.